Qu'est ce que l'hypnothérapie et à quoi ça sert ?

Car il faut savoir demander de l'aide quand on en a besoin

L'hypnothérapie c'est quoi ?

L'hypnose est également un outil thérapeutique et l'hypnothérapie en est sa discipline. Cette forme de thérapie connaît actuellement un regain de popularité dû à son efficacité.

L'hypnothérapie fait partie de la famille des thérapies brèves, c'est-à-dire qu'il faut généralement 3-4 séances de 1 heure pour atteindre les objectifs préalablement fixés à l'aide du thérapeute.

Le but recherché en hypnothérapie est de reconnecter la personne hypnotisée à son inconscient qui est un immense réservoir de ressources. Une fois les personnes sous hypnose et cette connexion établie, les personnes peuvent alors s'autoriser à apporter des changements de comportements et de croyances qui nuisaient à leur bien-être quotidien.

Pour cela, l'hypnothérapeute fera appel à un langage d'influence et à diverses techniques d'induction (endormissement) permettant de conduire la personne dans une transe hypnotique.

Comment fonctionne l'hypnothérapie ?

Pour répondre à cette question, il faut d'abord éclaircir les notions autour de ce que l'on nomme dans le monde de l'hypnose « l'inconscient ».

L'inconscient est cette partie de nous-même, qui contrôle, dirige et met en place tout ce qui se passe de manière automatique dans notre corps.

Notre système immunitaire est organisé par notre inconscient à travers tout le fonctionnement biologique de nos organes, notre respiration, la régulation de la température du corps, etc.

Nos réactions, nos comportements face à certaines situations spécifiques sont dirigés et programmés directement dans des schémas inconscients. Si par exemple, une personne a une phobie des araignées, car elle les considère potentiellement dangereuses et que cette même personne en croise une, alors inconsciemment une émotion de peur va lui être transmise afin de la protéger et lui permettre de prendre la fuite ou de s'éloigner de ce qu'elle considère comme un danger.

Nos émotions ne sont que des stratégies inconscientes pour mettre en place des comportements adaptés en fonction de la situation que nous vivons dans le présent. Une émotion de colère nous est alors transmise face à une situation d'injustice. Nous convertissons alors cette colère de différente manière, en énergie motrice par exemple pour faire changer les choses, etc.

C'est également la source de départ de nos pensées.

 

Cette personnalité inconsciente se forme en continu durant toute notre vie en fonction de notre environnement, de nos expériences de vie, de nos croyances, etc.

 

Prenons maintenant le cas de la phobie des araignées comme énoncé ci-dessus. Il est vrai que certaines araignées peuvent être dangereuses dans certaines régions du monde. La plupart si ce n'est presque toutes les araignées que l'on rencontre en France sont petites et totalement inoffensives.

La peur autour de ces insectes réside principalement à la propagation d'une croyance, au mimétisme d'un comportement que l'on développe quand on est petit. Ces phobies peuvent être handicapantes dans le quotidien.

L’intérêt de l'hypnothérapie va alors d'être de remodeler cette réaction inconsciente ou du moins de donner le signal à votre inconscient de le faire. On remarque que pour pouvoir changer ce comportement, dans la majeure partie des cas, il ne suffit pas de simplement le pointer du doigt en disant que c'est illogique pour provoquer une prise de conscience auprès du sujet et corriger alors le comportement. C'est le principe de l'hypnose conversationnelle qui implique un recadrage avec une personne en écoute très attentive (état de transe légère, mais suffisante pour permettre un changement profond).

Alors quand le recadrage verbal ne suffit pas, l'hypnothérapeute va alors plonger la personne en hypnose et ainsi permettre une communication directe avec son inconscient.

De là, il met en place différents exercices pour que l'inconscient de la personne trouve une solution à la problématique rencontrée.

L'hypnose n'est donc pas, comme le sous-entend la croyance populaire, une perte de contrôle, mais une réappropriation du contrôle de sa personnalité consciemment.

Comment choisir son hypnothérapeute quand tous se resemble

Choisir son hypnothérapeute

Quelques astuces pour vous aider dans votre démarche :

1/ Cherchez un hypnothérapeute ayant un site personnel.

Généralement, vous allez rechercher votre hypnothérapeute sur internet. Privilégiez les hypnothérapeutes ayant un site internet personnel plutôt que ceux inscrits à des listes de thérapeutes sur des sites faisant la passerelle. Profitez du fait de visiter leur site internet pour vous faire un aperçu de la qualité (contenu, mise en forme). Cela vous donnera un aperçu de l'image qu'il veut véhiculer de lui-même et de son implication.

2/ Evitez de taper « hypnothérapeute avis » sur Google.

Nous l'avons fait pour vous et ce que nous constatons c'est que bien souvent nous pouvons lire l'avis d'une seule personne (avis positif ou négatif) sur tel thérapeute. En étant logique, 1’avis n'est absolument pas une base suffisante. En cas d'avis négatif, comment savoir si la personne postant l'avis était bien impliquée dans son désir de changement ?

Croyez-nous, les bons hypnothérapeutes à l'heure actuelle ont leur cabinet rempli. Ils ont très certainement un site internet pour s'assurer une bonne visibilité, mais le bouche-à-oreille leur apporte assez de clientèle pour ne pas passer de temps à prospecter.

Faites comme si vous alliez chez le garagiste. Vous faites un premier test, si celui-ci ne va pas, vous en cherchez un autre.

3/ Trouvez un passionné d'hypnose.

Vous le reconnaîtrez assez facilement, son site internet fourmille d'articles qu'il a écrits lui-même. Il monte des projets en relation avec sa passion, etc.

4/ Téléphonez-lui.

Nous vous conseillons de passer un coup de fil. Cette première prise de contact peut vous donner une première impression.

Comment se déroule une thérapie par l'hypnose ?

La durée d'une hypnothérapie est complètement imprévisible. On parle d'une moyenne de 3-4 séances pour solutionner une problématique. Chez certaines personnes, il en faudra plus et pour d'autres une séance suffira.

La fréquence des rendez-vous est variable. Généralement, les séances sont espacées de l'ordre d'une à deux semaines et si à la suite de l'atteinte de son objectif premier, le sujet veut continuer d'avoir un suivi plus général, on lui conseille alors de venir sur une base d'une fois par trimestre. Cela reste bien sûr, au bon vouloir du sujet.

De temps en temps, selon la stratégie thérapeutique mise en place, des rendez-vous intermédiaires pour consolider des changements peuvent être aussi programmés afin que ceux-ci s'installent durablement.

Pour certains problèmes, les résultats ne se verront pas immédiatement. Tout un travail inconscient doit d'abord se mettre en place et il faut donc laisser le temps (quelques mois par exemple) aux changements de s'installer.

Ce qui est sûr, c'est que l'hypnothérapie est reconnue pour être une technique thérapeutique des plus efficaces, pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'Olivier Peyrega, hypnothérapeute à Paris : https://www.peyrega-hypnose-paris.fr/

On ne cherche pas à expliquer l'origine d'un symptôme comme cela peut-être le cas avec la psychanalyse, mais à aller chercher les ressources pour atteindre un objectif.

Comment se déroule une séance d'hypnothérapie ?

Une séance d'hypnothérapie n'a pas de schéma prédéfini cependant une séance classique ressemblerait à :

1/ Une anamnèse

L'anamnèse est en fait un entretien thérapeutique durant lequel l'hypnothérapeute va cibler votre problématique et réfléchir à une stratégie pour solutionner votre problème. S’il s'agit de votre deuxième séance, cette étape est remplacée par un débriefing de la séance précédente, ce qui a changé, votre rapport face à ce changement, etc.

2/ Une induction

C'est ce que l'on appelle plus populairement « l'endormissement ». Cette étape permet la mise en état d'hypnose du sujet et peut-être plus ou moins longue en fonction de la technique d'induction utilisée ainsi que des capacités naturelles d'entrée en transe hypnotique du sujet. Chez certains, les premières séances seront orientées dans un apprentissage à entrer en hypnose et donc l'induction prendra une grande part dans le déroulement de la séance.

3/ Le travail inconscient

Une fois la transe hypnotique induite, le thérapeute va alors mettre en place des exercices à réaliser par votre inconscient. Il est à noter que vous restez conscient durant cette phase. Vous continuez de ressentir et entendre ce qui se passe durant l'exercice.

4/ Le réveil

Il s'agit du retour à votre état normal dit « de veille ». Cette étape est très importante pour vous permettre de vous ancrer pleinement à votre corps et de reprendre la pleine conscience du monde qui vous entoure.

5/ Débrief de la séance

Lors de cette étape, l'hypnothérapeute va vous indiquer éventuellement des tâches à faire avant une prochaine séance. Il va également, si le sujet le désire, programmer une prochaine séance.

Avec l'hypnose, on va chercher les ressources pour solutionner ces problèmes

Que peut-on soigner grâce à l'hypnothérapie ?

Les applications de l'hypnothérapie sont diverses et variées. C’est tout ce qui touche à un comportement, une croyance que vous jugez en contradiction avec votre système de valeur actuelle, mais qu'il vous semble difficile de laisser derrière soi. Tous les « c'est comme si quelque chose me forçait », le « je sais bien que, mais » traduisent un conflit inconscient susceptible d'être transformé, modifié durant une hypnothérapie.

Quelques exemples des principales démarches que permet l'hypnothérapie :

  • Hypnose pour dormir (insomnie, mieux s'endormir)
  • Hypnose pour arrêter de fumer
  • Hypnose pour maigrir (mincir, gestion alimentaire, comportement boulimique)
  • Anorexie
  • TOC, Bégaiement
  • Traitements des phobies
  • Gestion du stress, de l'anxiété, Burn Out
  • Faire le deuil (décès, amoureux)
  • Soulager une douleur chronique
  • Confiance en soi
  • Développement personnel
  • Vaincre la timidité
  • Apprentissage (BAC, examens)
  • Sexualité
  • Etc.

 

D'autres techniques thérapeutiques permettent également de traiter ces problèmes. C'est le cas de la PNL, de l'EMDR (très efficace pour reclassifier les traumatismes) et de l'EFT.

 

n'hésitez pas à consulter le site internet d'Olivier Peyrega si vous souhaitez avoir plus d'informations sur l'hypnothérapie : Peyrega hypnose Paris

Réalisation & référencement Création site web responsive design

Connexion