Milton Erickson

Milton Erickson

« Mister Hypnose », « Wizard of the Desert », voici quelques-uns des surnoms qu'on aura donnés à celui qui révolutionnera durablement la pratique de l'hypnose, car il y aura assurément à jamais, un avant et un après Erickson.

« Hypnose Ericksonienne », quiconque commence à s'intéresser à l’hypnose, finira forcément par tomber rapidement sur cette branche de l’hypnose, mais qui se cache derrière ce courant ? En quoi consistent exactement les subtilités de l'hypnose Ericksonienne ?

Il faudrait sans doute bien plus qu'un article ou même qu'un livre pour décrire tout ce qu'a pu apporter Milton H. Erickson à l’hypnose, mais essayons quand même …

C'est à 22 ans que le jeune Erickson, alors en 3ème année de médecine, va rencontrer celui qui sera son professeur, Clark L. Hull. Ils collaborent quelques années, mais finiront par s'opposer sur la vision même de l'hypnose, lorsque le jeune étudiant qu'est Erickson, commencera à mettre en place sa vision de l'hypnose, qui chamboulera à jamais l'histoire de cette discipline...

Ce qui caractérise sans doute le plus Erickson, c’est sa volonté de s'éloigner des protocoles stricts présents jusque-là dans l’hypnose, protocole qui forcément, excluait de fait toute une partie de la population, car trop rigide, trop directif.

La permissivité, si chère à Erickson, consistera non pas à être le leader de la relation hypnotiseur / hypnotisé, mais plus d'adopter un rôle d’accompagnant, qui serait là pour aider la personne à faire émerger sa propre hypnose, état d'esprit qu'il poussera également à la thérapie, son but final étant de faire émerger les réponses et solutions de la part du patient, pour s'assurer d'un changement sur la durée.

Erickson n'imposait rien, il questionnait, ou arrivait habilement à ses fins grâce aux nombreuses techniques de langage qu'il pouvait utiliser, comme le double lien notamment.

Et c'est sans doute pour cela qu'il est au final si difficile de décrire l'hypnose Ericksonienne, Erickson pensait qu’il n’y avait non pas une hypnose, une façon de faire, mais une expérience différente pour chaque personne.

Il aura pratiqué toute sa vie l'hypnose, aussi bien pour la thérapie que pour l'expérimentation de cette discipline. Il laisse derrière lui un travail expérimental et une réflexion énorme sur l’hypnose, dont la majorité est rassemblée dans les mythiques " collected papers ", vraie mine d'or de récits et d'expériences en tout genre sur l’hypnose, le tout compilé par Ernest Rossi, un de ses élèves. 

Si sur le principe, Erickson était farouchement opposé à l'hypnose de cabaret, il n’hésitait pas pour autant à exercer son talent devant un parterre de confrères à l’occasion de démonstrations ou de colloques.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion